Titre : Les chevaux de la ferme des colibris                       Première publication : janvier 2013       Dernière modification : janvier 2013     http://www.lafermedescolibris.net  

Texte : Quelques photos présentant les chevaux Fjords

   
Voici les premiers poneys arrivés sur la ferme en juillet 2009 : Sisal et Sirius . Ces deux poneys viennent du hara du camp et ont juste trois ans. Il a fallu les éduquer. Faute de temps, je n'ai pas réussi avec Sisal et je l'ai revendu en décembre 2011. Sirius a parfaitement appris à travailler et c'est mon meilleur cheval.


Voici la jument Oslanne que je monte ici pour la première fois en août 2011. Docile et peu farouche mais n'ayant connu que la selle, il a fallu lui apprendre à travailler dans les champs.

     
Les premiers travaux que j'ai demandé à Sirius ont été de tirer un pneu.


Puis un traineau canadien pour gratter le sol.  J'ai profité de porte ouverte à la ferme pour être accompagné lors de ces premiers exercices.


J'ai rapidement mis Sirius entre des brancards pour lui faire faire des petits travaux de transport de bois...


d'oignons,


et de caisses de pommes de terre.

Voici les étapes d'un travail avec les chevaux tel que je le pratique à la ferme.


Il faut aller les chercher au champ, les attacher et préparer le matériel.


J'adore les voir les oreilles dressées vers l'avant.


15 minutes suffisent pour les arnacher de la sorte.


Je les attèle en paire pour arracher les pommes de terre avec la kassine.


Le rang de 70 mètre est arraché en quelques dizaines de seconde.


Toutes les pommes de terre primeur sont à l'air libre. Y a plus qu'à ramasser.


Le travail en paire est plus rassurant pour les chevaux comme pour les hommes. Et quelle puissance !


Là, on passe entre les lignes de courge. Je m'étais laissé débordé par les mauvaises herbes, les chevaux me permettent de tout rattraper.


Pour ceux ou celles qui l'auraient reconnu, le monsieur derrière l'outil s'appelle Patrick Baronnet, de la maison autonome à Moisdon la Rivière.


La lame sarcleuse permet de passer au plus près des lignes de courges.



Bibliographie et liens pour poursuivre les recherches :

Contacter l'auteur Eric Souffleux en écrivant à        eric.souffleux    @       orange.fr     (Il faut recopier l'adresse en enlevant les espaces.)